Depuis hier, la version finale de Dotclear est disponible.

J’attendais cette version avec impatience, en particulier pour sa compatibilité avec PHP 5.3 dont j’avais parlé il y a peu (afin d’avoir une véritable compatibilité et non un « hack » non officiel).

Je me suis donc empressé de la tester (en local tout d’abord), avec une bonne surprise : la migration se déroule sans aucune difficulté, soit en utilisant l’outil de mise à jour automatique, soit en écrasant la version précédente par la nouvelle (la version distribuée ne contenant pas le fichier de configuration de connexion, cette opération manuelle a le bon goût de garder les paramètres existants).

Deuxième bonne surprise, pas de régression sur les quelques plugins que j’utilise ! Après ces quelques vérifications d’usage et une sauvegarde complète (base de données comprise), j’ai procédé à la migration réelle du blog, sans aucun problème !

Une fois cette formalité effectuée, j’ai voulu tester la nouvelle version.

En administration, aucun changement significatif. C’est « normal », puisque outre PHP 5.3, cette montée de version est surtout technique, avec une amélioration annoncée des performances du moteur du site.

Voici à quoi ressemble celle-ci, pour ceux qui ne connaissent pas le moteur : Console d'administration de Dotclear

On regrette que cette interface n’aie pas été rendue un peu plus « Web 2.0″, comme celle de WordPress 3.0, que je teste actuellement (pour une éventuelle migration si je suis suffisamment séduit) : Console d'administration de WordPress

Voyons maintenant ce qui se trouve dans le giron de cette version 2.2. Tout d’abord, il y a eu la réouverture de la soumission de plugins sur le site officiel DotAddict. Jusqu’à récemment, il était nécessaire de glaner ses plugins sur les dépôts non officiels, ou en recherchant sur le web…

Avec cette réouverture de la plateforme officielle, nous avons deux nouvelles connexes :

  • l’ajout d’un nombre non négligeable de nouveaux plugins depuis cette réouverture !
  • le plugin DaInstaller, simplifiant grandement l’installation et la mise à jour des plugins ou de thèmes, directement depuis DotAddict. Il m’a permis de mettre très facilement à jour mes plugins après l’installation de cette nouvelle version :

Console du plugin DaInstaller

Maintenant que le moteur a été complètement revu, on attend avec impatience la prochaine version et une nouvelle interface, de nouveaux thèmes et de nouveaux plugins !…